Entrepreneuriat et innovation dans les maladies génétiques

Entrepreneuriat et innovation dans les maladies génétiques

INVENTER LES SOLUTIONS DIAGNOSTIQUES ET THÉRAPEUTIQUES DE DEMAIN POUR CHANGER LA VIE DES PATIENTS

Aujourd’hui disponible dans plus d’une dizaine d’hôpitaux, Codoc rend les données médicales accessibles en un clic à l’hôpital. Il permet aux médecins d’accéder intuitivement aux données médicales, de croiser les résultats, d’accélérer la recherche et de gagner ainsi  un  temps  précieux  pour les patients. Ce projet a été propulsé par l’Institut Imagine grâce au financement Innogrant.

Arthur Delapalme, Co-fondateur de Codoc

Le Projet

Le programme « Entrepreneuriat et Innovation dans les maladies génétiques » est créé pour permettre de transformer les projets de R&D en applications cliniques au bénéfice des patients. Il se décline en 2 axes :

  • Former les entrepreneurs de demain et les accompagner dans leurs projets
    En partenariat avec HEC Paris, l’École polytechnique et l’Université de Paris, le programme Imagine Bioentrepreneurs forme à l’entrepreneuriat biomédical en se fondant sur l’interdisciplinarité et une pédagogie de type learning-by-doing. Il permet à de jeunes entrepreneurs de profils complémentaires – ingénieurs, scientifiques, managers – de travailler en équipes sur des projets d’innovation biomédicale proposés par des médecins ou des chercheurs d’Imagine ou d’instituts partenaires.Depuis 2016, le programme a formé 30 Bioentrepreneurs, mobilisés sur 13 projets d’innovation biomédicale donnant lieu à la création de 5 start-up.
    Afin de les accompagner dans leurs projets, Imagine ouvre aux entrepreneurs son dispositif Lab-in-labs, pour l’hébergement sur site à proximité immédiate des chercheurs et médecins.
  • Accélérer l’émergence d’innovations de rupture
    Pour générer l’émergence   d’innovations de rupture, Imagine a créé l’accélérateur Springboard, destiné à soutenir des projets en amont de la phase dite de « preuve de concept ». Ceci afin de les amener à un stade où un partenaire privé investisseur ou industriel pourra envisager une création de start-up.Le dispositif Innogrant constitue également un outil d’accélération. Il favorise l’émergence de projets d’innovation thérapeutique ou diagnostique au bénéfice des patients atteints de maladies génétiques.Les innovations de rupture naissant de ces projets transverses peuvent donner lieu à des transferts de technologies, en particulier dans le cadre de start-up créées à cet effet.

Contexte & objectifs

Imagine a pour objectifs de former 75 bioentrepreneurs et de contribuer à la création de 15 nouvelles start-up d’ici 2026, dans les domaines des biotechnologies, des technologies médicales ou de la santé numérique.

Le programme « Entrepreneuriat et innovation dans les maladies génétiques » propose ainsi in fine d’apporter plus rapidement des réponses et des   traitements   innovants aux familles touchées par les maladies génétiques.

Contenu à fiancer
500K€
Financement par an sur 5 ans

500 K€ par an pour financer :

  • le programme Imagine Bioentrepreneurs
  • des bourses étudiantes
  • des projets d’accélération via les programmes Springboard et Innogrant
  • des équipements destinés à la plateforme Lab-in-labs d’accueil de start-up.