Chaire « Génétique des troubles du neuro-développement et du spectre autistique de l’enfant »

Chaire « Génétique des troubles du neuro-développement et du spectre autistique de l’enfant »

OUVRIR LA VOIE À DE MEILLEURS DIAGNOSTICS, À UNE COMPRÉHENSION PLUS APPROFONDIE DE L’AUTISME ET DE LA SANTÉ MENTALE, ET À DE NOUVELLES PISTES DE TRAITEMENTS ET D’ACCOMPAGNEMENT

Il existe de multiples causes, certaines génétiques, d’autres environ- nementales, qui peuvent expliquer les troubles du Spectre Autistique. Lors des consultations, on s’attache à faire la part des choses et à identifier les formes génétiques pour mieux expliquer le diagnostic aux parents

Le Projet

La Chaire doit permettre d’accélérer la compréhension des causes et des mécanismes des troubles de l’autisme et du neuro-développement qui demeurent encore trop souvent inconnus. Elle repose sur une approche transverse et multidisciplinaire organisée autour de 4 axes :

  • AXE I : définir, diagnostiquer, phénotyper
    Repérer les formes familiales, extrêmes et syndromiques en lien avec des appréciations neuropsychologiques est souvent une clé d’entrée vers les gènes, et donc vers les mécanismes impliqués.
  • AXE II : imager
    Mettre au jour les zones cérébrales impliquées et leurs signes caractéristiques, pour ensuite corréler ces observations aux données génétiques est l’enjeu de cette recherche en imagerie cérébrale.
  • AXE III : identifier des gènes
    Explorer les causes et les susceptibilités génétiques à travers les formes les plus extrêmes et familiales pour proposer un diagnostic plus précis et aller vers un éventuel dépistage pour les familles à risques.
  • AXE IV : décrypter des mécanismes
    Faire le lien entre les aires cérébrales et les désordres neuronaux responsables des connexions défectueuses au cours du neuro-développement et les gènes impliqués.

Contexte & objectifs

Les troubles du neuro-développement touchent 700 000 personnes en France et représentent une multitude de phénotypes différents, désormais regroupés aussi sous le terme de Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA). On estime que 30 à 35 % des TSA auraient des origines génétiques, plusieurs de ces gènes ont d’ailleurs été découverts à Imagine.

L’objectif de cette Chaire « Génétique des troubles du neuro-développement et du spectre autistique de l’enfant » est de mieux définir ces pathologies, décrypter les origines génétiques, identifier les pistes thérapeu- tiques et d’amélioration des prises en charge.

Contenu à fiancer
1500K€
Financement global sur 5 ans

/ Pour recruter une équipe internationale dédiée de chercheurs et d’étudiants

/ Pour acquérir des équipements technologiques

/ Pour financer un Cross-lab unissant plusieurs partenaires dans un projet de recherche à forte valeur ajoutée